Mon Panier

 x 
Panier Vide
   

Recherche Articles

   

Recherche produits

   

Mieux gérer les autorisations accordées aux apps

Quand on entre dans App ops, on peut voir la liste de toutes les applications, avec pour chacune la liste des autorisations granulaires. En tapant sur n'importe quelle application, on active et on désactive les autorisations. C'est utile par exemple pour empêcher une app d'utiliser la fonction de localisation, dans le cas où l'application elle-même ne propose pas un moyen de désactiver la fonction.

Cependant, cette méthode utilise la force brute. Les applications elles-mêmes ne sauront pas vraiment ce qui se passe quand une autorisation est désactivée. Par exemple, si l'on interdit la localisation, l'application sera incapable de localiser l'emplacement de l'utilisateur. Mais, elle n'enverra pas d'alerte pour dire que les autorisations ont été désactivées. Comparativement, si l'on désactive le GPS dans les paramètres du téléphone, de nombreuses applications rappellent qu'il faut le réactiver pour utiliser la fonction. Aussi, comme le souligne Android Police, certaines applications n'affichent pas la totalité de leurs autorisations jusqu'à ce qu'on les utilise dans l'application elle-même. Dans Bump, par exemple, les autorisations pour « Vibreur » et « Envoyer notification » apparaissent seulement une fois que l'on a ouvert l'application et essayé de transférer quelque chose. Dans l'état actuel, App ops pourrait servir occasionnellement à changer les paramètres de la localisation, et pas à grand-chose d'autre.

Le support pour un futur 4K

Une autre curieuse pépite cachée, également découverte par Android Police, a quelque chose à voir avec le support de la résolution 4K. Plus précisément, le code source prend en charge des densités de pixels « XXXHDPI », bien au-delà de celles que l'on trouve dans les téléphones Android. « Cette densité est celle des écrans de télévision 4K - en 3840 x 2160 pixels - soit deux fois celle d'un écran HD traditionnel en 1920 x 1080 pixels et fonctionnant en DENSITY_XHIGH », indique une note dans le code source. Même si dans l'usage, une résolution de 1080p pour les téléphones, et une résolution de 2560 x 1600 pixels pour les tablettes, s'avèrent suffisantes, le support du 4K pourrait avoir un intérêt certain pour ces machines si les téléviseurs et les moniteurs 4K se démocratisent.

   
© ATOUT INFORMATIQUE NIMES - Contact : 06 29 45 01 85