Mon Panier

 x 
Panier Vide
   

Recherche Articles

   

Recherche produits

   

Ne pas se hâter

Le premier écran est essentiel : vous pouvez choisir de désactiver certaines options particulièrement intrusives. Par défaut, tout ce que vous saisirez ou direz pourra être et même sera retenu contre vous : « coordonnées, informations de calendriers et autres données d’entrée connexes » ou encore « l’identifiant de publicité » indique Microsoft. De même, vos données de localisation seront envoyées par défaut à Microsoft et à ses « partenaires agréés ».

 

Si nous vous conseillons de tout désactiver sur le premier écran, le deuxième demande un peu plus de réflexion. Le SmartScreen, première entrée, ne devrait pas être désactivé, puisque cette fonctionnalité fournit une protection supplémentaire sur le Web. La deuxième option est plus accessoire : il s’agit de la prédiction de page, permettant un affichage plus rapide, en échange du transfert de vos données de navigation à Microsoft. Libre à vous de choisir entre performance et vie privée.

 

Les deux dernières options ne concernent pas les données personnelles, mais la plus grande prudence est de nouveau requise. En effet, celles-ci autorisent Windows 10 à se connecter automatiquement à certains points d’accès ouverts, « selon les suggestions fournies » ou « partagés par vos contacts ». Face à un risque de sécurité évident, décochez ces deux options.

La Cnil bientôt saisie ?

Si vous avez déjà installé Windows 10 sans prendre garde à ces paramètres, tout n’est pas perdu pour autant. Via le panneau de configuration, vous pourrez régler ultérieurement ces différents paramètres de confidentialité.

 

 

 

   
© ATOUT INFORMATIQUE NIMES - Contact : 06 29 45 01 85