Mon Panier

 x 
Panier Vide
   

Recherche Articles

   

Recherche produits

   

Discret dans le paysage des smartphones, Wiko vient de présenter son dernier né, baptisé Darkfull : un mobile milieu de gamme disponible dès le 6 novembre à partir de 269 euros nu. 

Le français Wiko avait laissé filtrer quelques informations sur son nouveau smartphone, le Darkfull, il y a quelques semaines. Toutes les informations n’étaient pas exactes et notamment le prix : il sera disponible dès demain, 6 novembre, pour 269 euros nu

Outre le tarif, nous apprenons que ce mobile sera distribué principalement sur Internet et dans quelques boutiques spécialisées, Wiko n’ayant pas de partenariat avec des opérateurs. L’entreprise en elle-même est aussi intéressante. Si elle est française (65 personnes dans l’hexagone), elle est « partenaire » du constructeur chinois Tinno Mobile, nous explique-t-on, sans réellement donner de précision sur ce « qui est presque une joint-venture ». 

Question chiffres, Wiko est également assez discret. Il espère écouler entre 1,6 et 1,8 million d’appareils (mobiles et smartphones) sur l’année 2013, mais reste muet sur ses objectifs 2014. A la question « qu’adviendra-t-il du Darkfull d’ici fin 2014 ? », on nous répond que très probablement, un autre mobile aura pris sa place d’ici là, comblant les lacunes de ce dernier. 

 

Un mobile milieu de gamme

Certes présenté comme un mobile haut de gamme, il en faut plus pour nous convaincre. Toutefois, la configuration matérielle est intéressante pour le prix annoncé : écran 5 pouces Full HD Corning Gorilla Glass 2, processeur 4-cœurs MediaTek 1,5 GHz, 2 Go de RAM,

puce graphique PowerVR SGX544, batterie 2000 mAh, le tout sous Android Jelly Bean 4.2.1. Ajoutez à cela des APN 13 Mpixels à l’arrière, et 5 Mpixels sur la face avant, et 2 ports-SIM. 

 

Le Darkfull embarque 16 Go de stockage interne, mais pas de port microSD pour étendre sa capacité. Dommage. « D’autres constructeurs ont fait le pari de ne pas proposer de slot supplémentaire », tente de se justifier la directrice marketing, faisant une douce référence à Apple. D’autant plus que ce modèle est « compatible H+ ». C’est-à-dire qu’il peut gérer le HSPA+, et donc des débits théoriques de l’ordre de 42 Mbit/s. Et donc… exit la 4G ! 

 

 

 

 

 Un successeur dès 2014 ?

Un futur modèle pour 2014 devrait toutefois proposer cette fonctionnalité. En attendant, nous avons eu le smartphone entre les mains quelques minutes. Assez agréable à utiliser, l’écran propose de belles couleurs, et une bonne réactivité. La connexion WiFi nous a paru assez lente, mais la faute à la puce WiFi ou au réseau que nous utilisions alors ? 

Esthétiquement, il présente plutôt bien, avec un dos en aluminium assez agréable. Léger et fin, il est finalement assez proche d’un Samsung Galaxy S3. Notons pour finir que quelques applications sont livrées avec, comme le jeu Asphalt 7 Heat de Gameloft, mais surtout une application photo qui propose un mode Sphère (sorte de gros panoramique), une Gomme Magique pour effacer un élément d’une photo, Cinemagraph (pour animer un seul élément d’une photo) et Face Beauty (pour ajuster les tons et retoucher légèrement). 

   
© ATOUT INFORMATIQUE NIMES - Contact : 06 29 45 01 85